Instagram recule sur ses nouvelles conditions d'utilisation


Instagram annonçait en début de semaine, des changements majeurs dans ses conditions générales d’utilisation notamment une clause qui lui permettrait notamment de vendre à des entreprises les profils utilisateurs et leurs photos.

Une autre clause stipulait la possibilité pour Instagram de présenter des publicités différemment et de croiser les données membres avec celles de Facebook, puisque vous n’êtes pas sans savoir qu’Instagram a été racheter par le géant des réseaux sociaux il y a quelques mois.
Bref, Instragram qui compte 100 millions de membres souhaite monétiser sa base de données, quelque chose de commun puisque bien d’autres géants du web le font. Dans tous les cas, c’est une affaire à suivre même si on peut se doute qu’INstagram arrivera à ses fins à un moment ou un autre.

Logo d'Instagram

La marche arrière d’Instagram

Or suite à l’indignation qu’a provoqué cette annonce, Kevin Systrom, le PDG et cofondateur de la start up a affirmé dans un billet du blog que le but de ces nouvelles conditions générales d’utilisation que le but était de tester de nouveaux formats publicitaires sur le meme format que celui présenté par Facebook. C’est-à-dire aider au maximum les marques présentes sur le reseau social et l’aider à acquérir plus d’abonnés via ce réseau.

Il n'y a aucun commentaire actuellement

Leave a Reply